Communication M2M, c'est quoi ? | IoT Industriel Blog

Subscribe Now

IIoT Blog - Ozone Connect

Rejoignez plus de
1 500 professionnels

En recevant les dernières tendances sur l'IoT industriel. Il vous suffit d'entrer votre email ci-dessous pour commencer.


* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

Communication M2M

Qu’est ce que la communication M2M (Machine to Machine) ?

La communication Machine to machine (M2M) fait référence à la communication entre des ordinateurs, des processeurs embarqués, des capteurs intelligents, des actionneurs et des appareils mobiles sans, ou avec seulement une intervention humaine limitée.
M2M est un nouveau concept d’entreprise issu de la technologie de télémétrie, utilisé pour la mesure et la transmission automatique de données à partir de sources distantes par fil, radio ou d’autres moyens.

Comment fonctionne la communication M2M ? (Architecture de base)

Le Machine to Machine permet une communication bidirectionnelle de données entre les appareils (capteurs de température, détecteurs de mouvement, indicateurs de niveau) qui appartiennent au M2M Area Network (point de terminaison de données) et l’application (point d’intégration de données)

Le but principal de la communication M2M est l’acquisition et la transmission de données à un réseau. Un autre objectif de la communication Machine to Machine est d’exécuter des actions qui sont déclenchées par des séquences d’événements. En outre, il est possible d’utiliser le Machine Learning pour optimiser les séquences d’actions.

Pour se familiariser avec le concept de M2M, il est important de connaître ses caractéristiques principales. Toute communication Machine to Machine se compose de 3 éléments principaux, illustrés ci-dessous :

Architecture de base de la communication M2M

Architecture de base de la communication M2M 

 

M2M Area Network (Point de terminaison de données)

Le M2M Area Network ou point de terminaison de données est un système qui collecte les données à transmettre ou à surveiller. Le point de terminaison de données peut jouer le rôle d’un distributeur automatique qui envoie des informations d’inventaire à un bureau central. Par exemple un dispositif qui enregistre des données météorologiques ou un dispositif médical qui transmet des données sur l’état de santé des patients.

NB : Le M2M Area Network est un système micro-informatique, c’est-à-dire des émetteurs liés à un récepteur. 

Un réseau de communication M2M peut être constitué de plusieurs points de terminaison de données et appareils connectés. Les points de terminaison de données transmettent les données souhaitées au réseau de communication, où elles sont envoyées au point d’intégration de données (Application). Les appareils sur les points de terminaison de données peuvent également communiquer entre eux via le réseau.

Réseau de communication

Plusieurs types de réseaux de communication peuvent être utilisés pour transmettre les données d’une machine à une autre. Il s’agit le plus souvent des réseaux cellulaires (3G/4G), sans fil (Wifi) ou filaire (Ethernet ou série). Néanmoins, il existe également de nombreuses autres technologies de transmission de données qui sont principalement utilisées dans les applications de l’Internet des objets :

  • La technologie RFID (Radio Frequency Identification) utilise des ondes électromagnétiques pour permettre les échanges de données sans contact et est principalement utilisée dans la logistique.
  • La technologie NFC ( Near Field Communication) est également basée sur la RFID. Le NFC est largement utilisé pour le paiement sans contact, le contrôle d’accès sans papier, l’authentification à deux facteurs, etc…
  • Le Bluetooth est également utilisé dans l’Internet des objets. Cette technologie vous permet de transférer rapidement des données dans un Piconet.

Application (Point d’intégration de données)

La machine qui reçoit les informations est appelée application ou point d’intégration de données . Bien qu’il puisse y avoir de nombreux points de terminaison de données, il n’y a qu’une seule application dans un réseau de communication M2M. Le point d’intégration de données peut être un serveur, un centre de contrôle qui surveille les relevés de compteurs ou un robot d’exploration Web qui collecte des données sur un grand nombre de sites Web.

Pourquoi utiliser la communication M2M ?

Au-delà de ses méthode de transmission de données rapides, la communication M2M offre de nombreux avantages. Le M2M permet également la planification du transfert de données, le contrôle à distance des appareils, la réduction des besoins de maintenance et la prévention des pannes et des économies de coûts qui en découlent.

En outre, la faible consommation d’énergie de la communication M2M augmente l’efficacité des systèmes lors des échanges de données. L’opérateur de réseau est responsable des packages de services – comprenant souvent des fonctions de surveillance afin que les utilisateurs puissent suivre les événements importants.

Les transferts de données peuvent être retardés dans le réseau si des données de priorité plus élevée sont envoyées simultanément. Les utilisateurs peuvent également planifier des transferts de données à l’aide d’un minuteur, ou de petites quantités de données peuvent être transférées en continu. En logistique, les machines peuvent même être programmées par emplacement afin d’envoyer automatiquement des notifications ou de s’allumer lorsqu’elles se trouvent dans une certaine zone.

 

fr_FRFrench