Suite aux différentes innovations de l’industrie 4.0, le, contrôle de la machine industrielle est devenu évidemment un domaine d’intérêt. Que ce soit dans le cadre d’un processus visant à ouvrir la voie à une initiative de l’Internet des objets industriels IIoT ou simplement pour fournir un aperçu plus accessible des capacités opérationnelles, le rôle de l’interface homme-machine (IHM) est clairement placé au centre de nombreuses entreprises.

Nous vous accompagnerons dans cet article pour vous présenter les nouvelles tendances de IHM.

Tendance 1 :  Haute performance de IHM

Les utilisateurs et les opérateurs ont tendance à se diriger plutôt vers les interfaces homme-machine IHM de haute performance. Il s’agit d’une technique de conception d’IHM qui permet d’assurer une interaction rapide et efficace.

En attirant uniquement l’attention sur les indicateurs les plus nécessaires ou critiques de l’interface, cette technique de conception aide l’opérateur à voir les problèmes, à les résoudre plus efficacement et à prendre des décisions plus éclairées.

Les indicateurs sur les interfaces homme-machine IHM hautes performances sont simples, propres et débarrassés volontairement de tout graphique ou contrôle superflus. D’autres éléments de conception, tels que la couleur, la taille et l’emplacement, sont utilisés avec discrétion pour optimiser l’expérience de l’utilisateur.

Tendance 2 :  Écrans tactiles et appareils mobiles

Les écrans tactiles et les appareils mobiles IHM sont deux exemples d’avancées technologiques qui étaient apparues suite à l’avènement des smartphones.

Les écrans tactiles sont très importants quand ils sont utilisés avec des IHM mobiles, déployés via une IHM / SCADA basée sur le Web ou via une application. L’IHM mobile offre de nombreux avantages aux opérateurs, notamment un accès instantané aux informations de l’IHM et la surveillance à distance.

Interface homme-machine

Tendance 3:  Surveillance à distance 

 

La surveillance à distance adaptée aux mobiles, offre une meilleure flexibilité et plus d’accessibilité pour les opérateurs et les gestionnaires. Grâce à cette fonctionnalité, un ingénieur système de contrôle hors site peut, par exemple, confirmer la température d’un entrepôt sur un périphérique portable, éliminant ainsi le besoin de supervision sur le terrain après les heures de travail.

La première Newsletter IIoT au grand maghreb dont vous avez besoin




Tendance 4 :  Le cloud IHM

Les IHM sont aussi très demandées parce qu’elles permettent aux opérateurs d’accéder aux données et de les mieux visualiser à partir d’appareil de terrain. En plus, il est devenu plus fréquent d’envoyer les données à partir d’une IHM locale vers le cloud, où elles peuvent être consultées et analysées à distance, tout en conservant les capacités de contrôle locales.

La définition du IHM pour les applications industrielles ne cesse d’évoluer en raison de la façon dont diverses fonctionnalités de la salle de contrôle sont en panne, Cela dit que la sélection des fonctionnalités IHM appropriées peut avoir un effet considérable sur la résilience et avantages opérationnels de votre opération.